top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurmakamali

Pétition contre la construction d’une école sur le Parc Jubien

Présentée au conseil le 19 juillet 2022



---------------------------------

Mont-Royal, le 18 juillet 2022



Monsieur Peter Malouf, Maire de Ville Mont-Royal

Mesdames et messieurs les conseillers : Antoine Tayar, Maryam Kamali Nezhad, Daniel Pilon, Maya Chammas, Julie Halde, Caroline Decaluwe, Sébastien Dreyfuss, Sophie Séguin


Objet :

pétition contre la construction d’une école sur le Parc Jubien présentée au conseil le 19 juillet 2022




Bonjour mesdames et messieurs,


Le 14 juin dernier, en séance du conseil, le Maire Malouf s’engageait à faire une annonce officielle sur l’emplacement de la future école primaire francophone dans les deux prochaines semaines (« in the next two weeks »). Dès lors, la rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre que le fameux emplacement choisi par « un comité » serait le Parc Ernest Jubien dans le District 2 de VMR.


Interrogée par les résidents du District 2, la conseillère indépendante Maryam Kamali Nezhad publie le 22 juin, une lettre ouverte dans La Poste, p. 4 : « quel site pour l’école primaire francophone ? », où elle tente de donner son opinion sur l’opportunité de ce site s’il était effectivement retenu.


Le 22 juin 2022, dans le Journal de VMR, p. 2, le Maire Malouf déclare : « nous avons convenu d’un emplacement qui répond aux critères de la Ville et de la CSSMB. » Mais aucun critère n’est spécifié. Le « nous » n’est pas non plus spécifié ni identifié.


Cette déclaration est suivie en date du 29 juin, dans le Journal de VMR, de cette phrase du maire : « nous sommes tombés d’accord avec le CSSMB sur un site qui répond aux normes de CSSMB et à ceux (sic) de la ville. Nous sommes partis d’un principe : bon pour les enfants, bon pour la ville, bon pour la communauté ». Les normes ne sont pas non plus spécifiées.


La rumeur courre et, choquée, la population se rassemble derrière une pétition citoyenne contre le choix de cet emplacement non encore déclaré ouvertement par le Maire Malouf, et décidé derrière des portes closes.


Le 30 juin, The Montreal Gazette, sous la plume de Katherine Wilton, p. A3 : « Rumour … angers T.M.R. residents », fait état de la grogne des résidents de VMR devant cette éventualité.


Le choix d’un emplacement passe rapidement du statut de rumeur au statut de fait lorsqu’une vérification auprès du CSSMB (le 4 juillet) confirme que le projet d’une école au Parc Jubien est « le secret le moins bien gardé de VMR ».



Or, le 6 juillet, Martin Barry écrit dans La Poste, p.3 : « Despite a recent news report claiming that Jubien Park has been chosen as the future location (for French language elementary school), Mayor Peter Malouf told the TMR Post this week that he does’nt expect to have any news at the 19 July meeting of town council. » Plus de 3 semaines ont passé depuis l’engagement du maire, le 14 juin, pour une annonce officielle.


Le 6 juillet, La Poste, p. 5, sous le titre : « oui, non, peut-être,… mais certainement pas comme ça », présente une lettre ouverte de 4 conseillers qui se positionnent contre la procédure ayant mené à une entente entre la Ville et le CSSMB pour le choix d’un site.

Les procédures dénoncées par 4 conseillers (districts 4, 5, 6, 7) concernent l’illégitimité du « comité école » de nature partisane et de composition non identifiée, l’absence de mandat clair qui aurait dû être voté par une résolution du conseil, l’absence de discussion en caucus et au conseil sur les travaux du dit comité, tout cela se résumant par un reproche de manque de transparence de la part du Maire Malouf et de son comité qui s’apprêtent à mettre la population devant un fait accompli.


On ne peut qu’ajouter un point majeur à cette suite qui est l’absence notoire d’information auprès de la population, de consultation publique avec les citoyens, tout cela aggravé par les tergiversations des réponses du Maire Malouf dans la presse locale.


La pétition citoyenne pour la préservation du Parc Jubien sous-tend les interrogations fondamentales quant aux positions du maire et du conseil sur les points suivants :

- Quelle qualité de vie pour les Monterois, tant promise pendant les élections ?

- Quelle conscience sociale qui soustrait un parc essentiel aux plus vulnérables ?

- Quelle conscience écologique, et quelle sensibilité aux changements climatiques, quand ici, à VMR, on sacrifie un parc et un espace vert vital pour les résidents, élément sacré de notre Cité-jardin ?


Monsieur le Maire, mesdames et messieurs les conseillers, plus de 862 Monterois ont signé la pétition et vous demandent de renoncer au Parc Jubien comme site pour construire une école primaire francophone, de préserver ce parc à tout prix, et de former un comité école légitime, diversifié et non partisan, avec un mandat clair, pour étudier et analyser les besoins et les options pour une école primaire francophone à VMR.


Veuillez recevoir, mesdames et messieurs, nos salutations les plus cordiales.




Françoise Le Gris, porte-parole pour

les 848 signataires de la pétition pour préserver le Parc Jubien et s’opposer à la construction d’une école sur ce site

672 Graham

Ville de Mont-Royal, H3P 2E5



Cc : M. Dominic Bertrand, directeur, CSSMB

M. Jean-François Roberge, Ministre de l’Éducation Documents joints :



TOWN OF MOUNT-ROYAL PETITION


REASON: To oppose the construction of a school on the Jubien Park site in the Town of Mount Royal. We believe that having a school on this site has impacts on the quality of life of citizens and the quality of education for children. This site is not socially acceptable for the following reasons:

1) close to Highway 40 and the REM, under the airway of airplanes, the irreversible noise and air pollution will be greatly detrimental to the health of the children and their learning;

2) it is unfair to take away from the population of this area (Russell, high-rise buildings) a green space and a park that are the only place of greenery and relaxation for the residents of the area;

3) It is not acceptable for the GARDEN CITY to sacrifice a park/green space when other options are available;

4) the morning and evening commute of parents will cause heavy traffic in this cul-de-sac area that will spill over onto all nearby streets. The impact on the surrounding residential area will be very detrimental as well as the rest of the city;

5) This project also jeopardizes the safety of citizens in this area.


DEMAND: We ask that the City and the CSSMB abandon this site and find another more socially acceptable option to build a French elementary school.


TMR, June 17, 2022


==========


VILLE DE MONT-ROYAL PÉTITION


MOTIF : pour s’opposer à la construction d’une école sur le site du parc Jubien à Ville de Mont-Royal. Nous sommes d’avis que avoir une école sur ce site a des impacts sur la qualité de vie des citoyens et la qualité des enseignements pour les enfants. Ce site n’est pas socialement acceptable pour les raisons suivantes :

1) à proximité de l’Autoroute 40 et du REM, sous la voie aérienne des avions, la pollution sonore et atmosphérique irréversible sera grandement dommageable pour la santé des enfants et leurs apprentissages ;

2) il est inéquitable de soustraire à la population de ce secteur (Russell, tours d’habitations) un espace vert et un parc qui sont le seul lieu de verdure et de détente pour les résidents du secteur ;

3) il n’est pas acceptable que la Cité-Jardin sacrifie un parc/espace vert alors que d’autres options sont possibles ;

4) les déplacements des parents par automobiles matin et soir causeront un dense trafic dans ce secteur en cul-de-sac qui se déploiera sur toutes les rues à proximité. L’impact sur le quartier résidentiel avoisinant sera très néfaste ainsi que pour le reste de la ville ;

5) ce projet met aussi en péril la sécurité des citoyens dans ce secteur.


DEMANDE : nous demandons que la Ville et le CSSMB renoncent à ce site et trouvent une autre option plus socialement acceptable pour construire une école primaire francophone.

VMR, 17 juin 2022


327 vues1 commentaire

1件のコメント


makamali
makamali
2022年8月02日

Voici les informations complémentaires:


L’analyse des tendances démographiques à court, moyen et long terme pour l’effectif de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire et secondaire selon l'étude présentée par le Ministère de l'Éducation et le Ministère de l'Enseignement supérieur:


http://www.education.gouv.qc.ca/references/indicateurs-et-statistiques/previsions/effectif-scolaire-a-leducation-prescolaire-au-primaire-et-au-secondaire/analyse-des-tendances-demographiques/

いいね!
bottom of page